Daniel Dalmaroni

Auteur Dramaturge

Daniel Dalmaroni est né à la Plata (Argentine) en mai 1961. Il vit et travaille à Buenos Aires. Il a 15 ans en 1976 quand débute la dictature argentine, dictature dont il ne ressortira pas indemne comme on peut s’en douter. Il affirme que le théâtre l’a empêché de se convertir en un tueur en série. L’apparente simplicité de sa dramaturgie produit un effet à retardement sur le lecteur, un effet dévastateur au milieu d’un rire nerveux. Malgré des situations ténébreuses et un regard sarcastique sur le monde, le théâtre de Dalmaroni est extrêmement drôle et accessible. Le lecteur/spectateur rit puis finit par se demander qu’est-ce qu’il y a de si drôle dans ce miroir féroce et sombre qui lui est tendu ? Ses œuvres sont traduites en anglais et en portugais. Parmi les plus célèbres : « New York« , « Una tragedia argentina« , « Maté a un tipo« , « Cuando te mueras del todo« , « El secuestro de Isabelita« , « Los Opas« … Ses pièces ont été jouées en Argentine, au Brésil, en Uruguay, en Équateur et en Espagne.