FELDENKRAIS & ATELIER D’ECRITURE

L’atelier est avant tout conçu comme un objet récréatif et un territoire de rencontres.

La juxtaposition d’images, de jeux, de mots et de consonances, favorise la création et le récit. D’expérience, je pourrais dire que l’imagination est comme un muscle qui a besoin tout à la fois de se chauffer et de « lâcher prise ». Dans le cadre d’exercices simples et ludiques, les participants sont souvent surpris de leur facilité à produire du texte et à raconter une histoire. Leur mise en voix et les commentaires qu’elles suscitent enrichissent ces microfictions, mais aussi favorisent les échanges. C’est ce dont nous avons tant besoin par ces temps difficiles : se rencontrer, se parler, et rêver un peu !

Toutefois, l’atelier pourra se poursuivre sur une idée plus ambitieuse. C’est une chose d’être jardinier, et de laisser pousser ses idées en quelques sortes, c’en est une autre de devenir paysagiste. Je proposerai quelques principes et méthodologies sur l’architecture d’un récit long…et l’hypothèse d’un roman ! Bien sûr, il ne s’agit pas de tous devenir romanciers, mais surtout d’explorer les processus de création, les questions stylistiques et le paradigme « louche » que rencontre l’auteur avec ses personnages : l’expériences de nos identités multiples.

 

 

L’auteur

FRED HOUEL

Rien ne me destinait à l’écriture. J’ai d’abord fait des études de sciences avant d’être enseignant de biologie en lycée et en école d’ostéopathie. Puis j’ai travaillé un moment dans la prévention et l’accompagnement de la « souffrance au travail ». Rien ne me destinait à écrire, donc, excepté que j’ai toujours aimé les histoires. Enfant, j’habitais des châteaux de papiers, et parmi ces bouquins qui s’empilaient dans le plus grand désordre de ma chambre, Gary, Giono et Djian sont devenus des compagnons de route inséparables.

Alors, je me suis mis à raconter des histoires moi aussi. J’ai trempé la plume dans l’imaginaire, une véritable libération ! Là où l’on se sent souvent paralysé, j’ai trouvé la fiction comme contrepoison. J’ai signé mon premier roman chez Lattès qui remporte le prix Du Masque puis participé aux projets d’une troupe de théâtre. Aujourd’hui, j’écris mon troisième roman et je propose de se débrider l’imaginaire avec ces ateliers d’écriture !

UN VOYAGE A TRAVERS LES SENS…

MASSAGE CALIFORNIEN & DÉTENTE

UN VOYAGE À TRAVERS LES SENS…

Re-connecter, respirer, écouter son corps à travers l’apprentissage du Massage Californien.

Tout Public même débutants.

DU 12 AU 18 JUILLET 2021

Le Massage Californien tire ses origines aux USA au cours des années 1960. Les mouvements et la philosophie du Massage Californien furent développés à l’institut « ESALEN » du « Big Sur », près de San Francisco en Californie. Il est né d’un mélange de techniques de massage d’origine ayurvédique, thaïlandaise, hawaïenne, mobilisation viscérale, hamacs harmoniques, thérapie sacrale du crâne, massage suédois, massage des tissus profonds, etc. où l’essentiel est de comprendre la personne dans son ensemble. C’est un massage holistique. Partant d’effleurages doux, enveloppants et relaxants, comme s’il s’agissait d’une caresse ou d’une vague, et une grande combinaison de manipulations, torsions, pétrissages, étirements, tirages, hamacs .. Les manoeuvres s’enchaînent et s’intensifient pour soulager des tensions plus profondes. Cela peut faire surgir et libérer des émotions cachées, inscrites dans la mémoire corporelle. Plus la personne massée s’abandonne à l’expérience, plus elle s’ouvre à ce que le massage californien qualifie de « toucher du coeur« .

Dans un cadre de nature exceptionnel, la semaine se déroulera au doux rythme d’ateliers qui proposent une approche des principes du massage californien, des moments de re-connexion avec soi-même pour une meilleure conscience corporelle, de créativité et de détente. Chaque jour offrira un voyage à travers le corps pour libérer les tensions et profiter du moment présent.

Les bienfaits du massage californien

Le massage Californien a de nombreux bienfaits:

  • Procurer une grande relaxation : Ce type de massage s’adresse avant tout aux personnes qui recherchent une véritable pause détente, un moment pour s’abandonner et renouer avec son corps. La sensation de bien-être provoquée par le massage californien est propice à une réduction du stress et de l’anxiété (celle-ci est accentuée par l’utilisation des huiles essentielles). Sa technique douce, fondée sur l’éveil des sens, favorise un lâcher prise, bénéfique aux personnes stressées et surmenées. En stimulant doucement les nombreuses terminaisons nerveuses de l’organisme, il engendre également un retour à l’équilibre nerveux.

  • Améliorer la circulation sanguine : Les longs mouvements permettent de drainer la circulation veineuse et lymphatique, ce qui provoque une meilleure oxygénation et irrigation des tissus.

  • Favoriser l’émergence de la mémoire corporelle: En détectant les tensions et les émotions sous-jacentes, le massage californien permet d’aider les personnes ayant un vécu traumatique ou qui suivent une démarche psychothérapeutique à se libérer.

  • Prendre conscience de son corps et se le réapproprier: Le massage californien permet de se recentrer sur ses sensations corporelles et de les intégrer pleinement. Prônant l’intériorisation, il permet de retrouver la richesse sensorielle inscrite dans le corps et de renouer avec les signaux que celui-ci envoie. L’effet est donc physique, mais aussi psychologique puisqu’il améliore par ricochet la perception du schéma corporel, l’écoute et l’estime de soi, et favorise l’épanouissement.

INTERVENANTE :

LINDA BENOIT

Diplômée du Massage Californien, Thaïlandais, Hawaïen, Deep Tissue et Reïki. Forte d’expérience dans la biomécanique, conscience corporelle et en formation continue de la thérapie Gestalt. Elle enseigne à l’Ecole de Massage Californien de Barcelone (INsala carrer Comte d’Urgell 55 Barcelona / www.escuelamasajecaliforniano.com)

A PRÉVOIR POUR LE STAGE 

  • Des vêtements souples

  • Une serviette de douche & une serviette de toilette

  • Un paréo

  • Un foulard

  • Une bouteille/ gourde pour avoir toujours de l’eau avec soi.

SUR PLACE

Hébergement dans un gîte de 350m², comprenant 2 étages indépendants. 8 chambres doubles (13m² )avec salle d’eau et sanitaire. Tous les repas sont préparés sur place avec des produits frais de petits producteurs de la région. Yaourts et pâtisseries maison.

Nombre des participants 12 max

CONTACT & INSCRIPTIONS : ICI

STAGE D’ÉTÉ CLOWN TOUT PUBLIC DANS LE LOT ET GARONNE « CET AUTRE EN MOI: MON CLOWN »

« CET AUTRE EN MOI: MON CLOWN »

Animé par Cecilia Lucero (comédienne, clown, maquilleuse)

du 26 AU 31 JUILLET 2021 au GRAND GITE GARY

Horaires : de 10h à 14h

Hébergement en pension complète

Profil des stagiaires : Pour tous ceux qui souhaitent s’initier ou se perfectionner à la pratique du clown.

Nombre des participants 12 max

Quand j’ai commencé à pratiquer le clown il y a 20 ans environ j’ai senti qu’une grande porte s’ouvrait. J’ai trouvé un lieu où je pouvais exister en liberté avec mes qualités et surtout mes défauts. Le clown dans sa simplicité permet une énorme créativité, et invention et cela est inépuisable. Ce lieu m’offre de ne pas me comparer ni faire comme les autres. Il ne s’agit pas non plus d’atteindre un but, mais plutôt d’être en chemin.

Sur ce chemin en continuel changement, comme un jouet qui se transforme sans cesse, je sens que je peux être avec les autres de manière plus authentique. Cette route me rend la vie plus belle, en tant qu’artiste, en tant que personne, et j’ai envie de la partager. Si l’aventure vous dit, faisons un bout de chemin ensemble, une promenade au cœur de cette aventure riche en émotions et en découvertes. La bienveillance, la confiance et la joie seront nos guides tout au long du voyage.

OBJECTIFS DE BASE : Les fondamentaux  du  clown.

Réveiller les sens, fortifier les intuitions, ouvrir l’imaginaire, reconquérir sa spontanéité, forger sa singularité, accéder à une liberté plus grande, s’autoriser à vivre ses émotions, développer sa sensibilité, renforcer sa créativité, rire de l’imperfection.

En utilisant la forme clownesque comme outil, nous vous proposons de vous amener à:

– Favoriser la mise en confiance et la baisse progressive des inhibitions.

– Accueillir l’échec, faire ressurgir la joie.

– S’exercer à la pratique de l’amplification d’un état.

– Développer l’écoute et l’expression juste de son état présent.

– Vivre la rencontre avec le partenaire, avec le public et découvrir les possibilités multiples de jeu que cela implique.

– Apprendre à valoriser le détail

APPROCHE INDIVIDUELLE

Affirmer l’identité du clown en se confrontant à ces trois grandes questions :
D’où vient mon clown ? (Dans quel imaginaire prend-il sa source? De quelle grande famille est-il issu ?)
Qui est-il ? (De quel rêve est-il porteur ?)
Où va-t-il ? (Quels moyens se donne-t-il pour se réaliser ?)

Nous passerons en revue les fondamentaux : vivre le plateau au présent / les passages de relais / les montées d’états et les niveaux de jeu / l’importance des entrées et des sorties / la relation avec le public. Travail en solo /Duo/ Trio

« Cinq axes de travail »

1-LA RENCONTRE

Nous travaillerons sur la présence non pas du personnage mais de la personne. A partir de soi, comment travailler avec ce qui est là, ce qui nous traverse.  Il n’y a rien à produire. Simplement être. Constater les endroits de blocages. Prendre conscience des tics et mouvements parasites et puis à l’aide d’un travail technique, s’en débarrasser ou bien les mettre au service du clown.

Se rencontrer soi-même pour mieux rencontrer l’autre. Mais c’est aussi dans la rencontre avec l’autre qu’on apprend sur soi-même. Le partenaire nous parle de nous. Le public aussi.

Il participe à la rencontre et influence par ses réactions.

Mais quelles sont les conditions à créer pour que l’échange ait lieu, et l’émotion partagée ?

 2-LE COSTUME LA SILHOUETTE

Recherche et création d’un costume.  Vous allez prêter votre corps à cet être qu’on appelle clown afin qu’il  s’incarne en vous le temps d’une improvisation. Qu’il soit très simple ou extrêmement recherché, le costume permet d’ouvrir des imaginaires, ouvre une porte sur notre fantaisie. Le costume est comme une deuxième peau, il raconte notre être intérieur, et révèle son identité profonde.  Comment le clown se rêve t-il, à quoi aspire t-il dans un monde où tout serait soudain possible ?

3-LE MAQUILLAGE

Recherche et création d’un maquillage. Depuis la préhistoire lors des cérémonies rituelles, les hommes, les femmes se maquillent pour rentrer en contact avec les esprits. Peut-être que quelque chose de similaire a lieu quand on est face au miroir et qu’on laisse venir en nous cet être mystérieux et pourtant si intime qu’on appelle clown.

4-LE PROJET

Nous travaillerons autour de « la rencontre », en introduisant la notion de « projet ». Qu’est-ce qu’un projet ?

Une chanson, un tour de magie, une conférence, une confession, un cri, une obsession, un regard sur le monde, une quête métaphysique ? Y a-t-il de bons ou de mauvais projets ?

Un projet peut-il être moteur de jeu ?

Faut-il privilégier la rencontre ou le projet ?

Riche de ces questions, les clowns se confrontent à l’improvisation. 

5-L’ETAT D’URGENCE

Nous introduirons la notion « d’état d’urgence ».

Le clown n’a plus le temps. Il doit brûler les planches s’il ne veut pas que les planches le brûlent.

S’il veut « durer » sur scène, il doit s’impliquer sans retenue. Il est alors question du jaillissement. Et puis nous expérimenterons « le bide » ou quand l’échec est une aubaine. Si l’échec survient, si ça me touche, alors il se passe quelque chose et je peux rentrer en raisonnance avec mon partenaire et le public.

Belconte

 

Répertoire de musiques Latino-Américaines

[thb_divider]

[thb_video url= »https://vimeo.com/114576935″]

[thb_divider]

«Bel conte c’est la rencontre de deux musiciens argentins et d’un musicien brésilien pour faire vibrer les différentes voix, rythmes et couleurs de la musique latino-américaine. Une musique qui transpire la joie de vivre, la douceur, la chaleur humaine, les émotions à fleur de peau et la fraternité… »

 

Nous reprenons pour ce concert les morceaux des grands compositeurs et poètes des pays de l’Amérique Centrale et de l’Amérique du Sud en passant par Le Brésil, la Colombie, Le Venezuela, Cuba, Le Mexique et l’Argentine.

Bel conte c’est une histoire d’amitié, la rencontre dans les années 90 de Matias Chébél et Pablo Contestabile à Buenos Aires… Tous deux installés en France dans les années 2000, ils se produisent pour la première fois au Festival d’Avignon en 2002 avec le concert « L’Argentine dans le Creux de l’Oreille », Pablo Contestabile et Matias Chebel invitent cette fois-ci le musicien brésilien Carlos Bernardo. Chantées à deux voix, les chansons seront accompagnées par la guitare, l’accordéon, le mélodica et des percussions.

[thb_divider]

[thb_one_fourth]

[thb_highlight]Le trio[/thb_highlight]

BEL CONTE

[thb_highlight]Chant, Percussions et accordéon:[/thb_highlight]

Pablo Contestabile

[thb_highlight]Voix et percussions:[/thb_highlight]

Matias Chebel

[thb_highlight]Guitare:[/thb_highlight]

Carlos Bernardo

 

[/thb_one_fourth]

[thb_two_thirds]

Concerts

Samedi 19 juillet 2014 à 20h30

Festival « Contre Courant » / Île de la Barthelasse (Avignon)

Samedi 11 octobre 2014 à 20h30

à Paris (Métro Buttes Chaumont)

Samedi 6 décembre 2014 à 20h30

à Paris (Métro Nation)

[/thb_two_thirds]

[thb_divider]

[thb_three_fifths][thb_slideshow id= »5181″][/thb_three_fifths]

[thb_button size= »small » color= »green » url= »http://theatre-organic.com/?p=5000″ text= »voir plus d’images »]

[thb_divider]

[thb_message type= »success »]

Contact diffusion

[/thb_message]

France : (0033) 06 59 61 78 25

Fiche technique Sur demande theatre.organic@gmail.com

[thb_button size= »medium » color= »green » url= »http://theatre-organic.com/contacts/ » text= »contacts »]

Formulaire d’Inscription

logo

Formulaire d’Inscription / Registration Form / Formulario de inscripción

[thb_divider]

Nom / Name / Nombre*

Prénom / Surname / Apellido*

Date de Naissance / Date of birth / Fecha de nacimiento *

Nationalité/ Nationality / Nacionalidad *

Adresse / address / dirección *

Ville / City / Ciudad *

Code postal / Postal code / Código Postal *

Your Email

Numéro de téléphone / Phone number / Número de teléfono *

Skype

Profession / Profession / Profesión *

Blog ou Site Personnel / Blog o página web

But / Purpose / Propósito:

inscription Festivalinscription workshopautre / other / otro

Commentaires / Coments / Comentarios

*Intermittent du spectacle (candidats français) :

OUINON

son curriculum ici / its curriculim here / su curriculim aqui

son curriculum ici / its curriculim here / su curriculim aqui

*champs obligators / required fields / campos requeridos

3. Du masque au personnage

airirarte2

Du 4 au 9 juin 2013,

dirigé par

Alredo IRIARTE

(Grupo Catalinas Sur / Argentina)

[thb_two_thirds]

Le stage

Arriver au personnage à partir de la forme. Une approche du masque par la lecture de ses lignes, de ses tensions, des mouvements qu’il suscite et de ses contradictions. Comment le masque devient une sorte de carte géographique qui propose un parcours, une grammaire gestuelle et une poétique propre que l’on découvre au fur et à mesure que se développe le travail. Il s’agira de découvrir les dynamiques du masque expressif de façon individuelle et collective. Ce parcours propose à chaque participant la réalisation d’un masque expressif .Nous découvrirons alors comment le masque expressif sert le travail de l’acteur dans la construction du personnage en général

Alfredo Iriarte – bio
Horaires Du lundi au vendredi (42 heures de formation).
Télécharger le programme complet

[/thb_two_thirds]