L’objet partenaire

pierrik

Du 29 avril au 10 mai 2013

dirigé par

Pierrik MALEBRANCHE
(Philippe Genty / France)

 

[thb_two_thirds]

 

Le stage

L’objectif est d’expérimenter une nouvelle approche de matériaux et d’objets communs ou quotidiens, dans le but de les utiliser comme des partenaires au service d’un propos théâtral et/ou poétique. Au préalable, un travail sur la présence permet de mobiliser sa concentration et sa capacité d’écoute. Dans un second temps, une re-découverte des objets et matériaux doit permettre de les appréhender d’une manière différente, plus sensible. Tenir compte du poids, de la dynamique, de la texture… pour peu à peu permettre des associations et laisser libre cours à sa fantaisie et à ses sensations. Par la suite des exercices ou improvisations permettent de mettre en jeu/en scène, ce nouveau rapport sensoriel, physique et affectif à l’objet. Tout au long de l’atelier, des apports techniques sur la manipulation elle-même sont bien évidemment nécessaires afin de permettre d’articuler de plus en plus clairement le propos, ce qui revient au final, à réfléchir sur l’écriture scénique elle-même.

 
Horaires du lundi au vendredi (60 heures de formation).
Télécharger le programme complet
 
[/thb_two_thirds]

De la nouvelle au théâtre : la poésie et le geste

juliet o brien

Du 15 au 26 avril 2013

dirigé par

Juliet O’BRIEN
(Ecole Lecoq / La Jacquerie / France).
[thb_two_thirds]
 

Le stage

A partir de nouvelles de Gabriel Garcia Marquez ce stage explore les moyens d’adapter une nouvelle pour l’espace théâtral :

–       comment créer un personnage à partir du personnage romanesque d’une nouvelle et le faire vivre dans des espaces théâtraux

–       comment le chœur sert d’outil pour la transposition théâtrale et permet de transformer l’espace, d’incarner la pensée intérieure des protagonistes, de donner vie aux rôles secondaires et aux ambiances de ce monde onirique

–       comment créer des images, des espaces avec comme seul outil le corps des comédiens

 

L’univers de Marquez est fait de mystère, de poésie, de drame, et d’humour.

C’est un univers plein de couleur, de fantaisie, de personnages enfermés dans des situations inextricables qui mènent à des fins souvent cauchemardesques.  La  poésie joue ici de façon à ce qu’on ne sache plus si on est témoin de la réalité ou de la fantaisie.  Tout cela ne manque pas de théâtralité.

 

Pour finir, le stage ouvre l’imaginaire et réveille les talents tant de l’interprète-comédien que du créateur-comédien tout en aboutissant à un travail collectif.

 

Les participants travailleront à leur propre partition et à celles des autres.

 

Horaires Du lundi au vendredi (65 heures de formation)

Télécharger le programme complet
[/thb_two_thirds]

Du masque au personnage

airirarte2

Du 01 au 06 avril 2013

dirigé par

Alredo IRIARTE
(Grupo Catalinas Sur / Argentine)

[thb_two_thirds]

Le stage

Arriver au personnage à partir de la forme. Une approche du masque par la lecture de ses lignes, de ses tensions, des mouvements qu’il suscite et de ses contradictions. Comment le masque devient une sorte de carte géographique qui propose un parcours, une grammaire gestuelle et une poétique propre que l’on découvre au fur et à mesure que se développe le travail. Il s’agira de découvrir les dynamiques du masque expressif de façon individuelle et collective. Ce parcours propose à chaque participant la réalisation d’un masque expressif. Nous découvrirons alors comment le masque expressif sert le travail de l’acteur dans la construction du personnage en général.

 
Horaires Du lundi au samedi (42 heures de formation).
 
Télécharger le programme complet

[/thb_two_thirds]

Entraînement vocal et musical pour l’acteur

wise

Du 18 au 29 mars 2013

dirigé par

Linda WISE
(Roy Hart / Pantheatre / France).
[thb_two_thirds]
 
 
 

Le stage

Avant d’être un instrument de contrôle musical ou le support du langage, la voix est un moyen d’expression fabuleux, lié à nos instincts les plus intimes. Chaque son, du plus léger des soupirs au déchirement d’un cri, du plus aigu des « coloratura » au plus grave des grognements doit trouver sa place dans notre imaginaire artistique.

1) LES FONDAMENTAUX Le stage débutera par un travail aussi bien technique qu’imaginaire autour de la voix de chaque individu, initié à partir de différentes formes de préparation physique: respiration, mouvement, alignement du corps, ouverture et exploration des espaces, des textures et des registres vocaux de chaque participant. On dédiera un temps à l’exploration d’espaces vocaux moins connus « non naturels » et à la relation entre le son, le chant, le texte et l’émotion.

2) IMPROVISATION ET INTERPRÉTATION Le passage de l’exploration à la création est une étape délicate mais en s’appuyant sur les arts de l’improvisation et de l’interprétation chaque participant disposera de ressources suffisantes pour pouvoir créer, composer et interpréter. Merci de bien vouloir apprendre un texte ou une chanson de votre choix.

 
Horaires du lundi au vendredi (60 heures de formation).
Télécharger le programme complet
[/thb_two_thirds]

Impro…méthodologie de la création

savignons

Du 11 au 15 mars 2013

dirigé par

Marcelo SAVIGNONE
(Teatro Belisario/ Argentine).
[thb_two_thirds]
 
 

Le stage

A partir des techniques de base de l’improvisation, ce stage propose aux participants d’expérimenter et d’évaluer les différentes qualités et dynamiques de jeu qui permettent d’enrichir et de mettre en valeur une situation théâtrale. Comment rendre les possibilités de construction d’une scène, infinies ? A partir de contraintes simples, celui qui improvise devient un véritable instrument de la création théâtrale en appréhendant les situations dans l’ici et maintenant. L’objectif de ce travail est de renforcer la disponibilité de l’acteur dans son travail de création, de l’aider à développer un corps ludique, de stimuler sa propre créativité et sa capacité d’ouverture et d’association d’idées dans les situations qu’il fait naître.

 
Horaires du lundi au vendredi (15 heures de formation).
Télécharger le programme complet
[/thb_two_thirds]

Tango : jeu des corps, relation au partenaire, tensions de jeu…

litvaks

Du 11 au 15 mars 2013

dirigé par

Veronica Litvak

(Tango Protesta /Argentine)

 

[thb_two_thirds]

 

Le stage

Le Tango permet de façon ludique un travail sur la complicité et l’écoute à travers la danse, comme un dialogue fluide, harmonieux qui plante les bases du jeu entre deux corps. A travers la musique et le langage corporel se crée une danse improvisée et spontanée qui raconte déjà une histoire, celle de deux corps qui se découvrent et qui s’apprennent. C’est aussi un travail sur le groupe car si le Tango se danse à deux, les danseurs partagent une expérience groupale dans un même espace physique et musical. Au final ce qui nous intéresse n’est pas de réussir à exécuter parfaitement les pas de Tango mais de trouver en soi et avec le partenaire une danse personnelle qui permette aux acteurs de vivre physiquement la sensation de “jouer” ensemble.

Horaires du lundi au vendredi (13 heures de formation).

Télécharger le programme complet

[/thb_two_thirds]
 
 

 

 

Plaisir du jeu : de la technique au sensible

SONY DSCDu 4 au 8 avril 2013

dirigé par

Sophie GAZEL
(Théâtre Organic / France).
[thb_two_thirds]

 

Le stage

L’objectif de ce stage est de repérer les fondamentaux de l’acteur grâce à des jeux et des improvisations théâtrales qui permettront de favoriser au sein du groupe l’écoute, la complicité et la disponibilité. 

Les fondamentaux du jeu de l’acteur s’appuient sur la technique et les émotions. L’un est indissociable de l’autre, la technique sans émotions n’est qu’une série d’exécutions sans vie et l’émotion sans la technique n’est plus de l’art mais une sorte d’exhibitionnisme qui met le public en situation de voyeuriste. Ce stage aura pour but de faire l’expérience de ce lien entre technique et émotion, de favoriser une dynamique de groupe et de mettre en évidence la nécessité de faire avec les autres.

Les règles de l’improvisation posent les questions suivantes : Qu’est-ce qu’une proposition théâtrale? Qu’est-ce qu’une situation théâtrale? Rôle et importance du conflit. Comment circule le jeu : Qu’est-ce qu’être en majeur, qu’est-ce qu’être en mineur? Quand l’acteur est-il émetteur et quand est-il récepteur ? Comment faire jouer l’espace? Le regard structure l’espace et chaque mouvement que nous réalisons reçoit une réponse de l’espace. A quel moment le texte intervient et cesse de n’être que des mots?

Horaires du lundi au vendredi (25 heures de formation).
Télécharger le programme complet
[/thb_two_thirds]